Décryptage: GOD DON KAM de Jovi

Décryptage: GOD DON KAM de Jovi

Décryptage: GOD DON KAM de Jovi

Décryptage: GOD DON KAM de Jovi


Ça y est !!!! Il est là. L'attente a été longue mais nous y sommes. Un an après l'album 16 Wives, Jovi signe son " grand retour " dans les bacs avec son 4ème opus God Don Kam.

C'est depuis le 16 Février dernier que Jovi nous a dévoilé comme prévu ce nouvel opus après l'Ep annonciateur God Di Kam qui aujourd'hui prend tout son sens comme une véritable prémonition.

Participer à la cagnotte en ligne

Commençons tout d'abord par le titre.  God Don Kam est une phrase en Pidgin qui veut dire en français simple Dieu est Venu. Sur la signification exacte nous n'osons pas nous prononcer mais nous imaginons bien que le "Dieu" en question est l'album.


La pochette de l'album s'illustre également comme un portrait ayant trait au spirituel. Nous pouvons observer le rappeur se faire poser des mains sur la tête. A partir de cette image, deux scénarios font alors surface serait-ce une délivrance ? Ou plutôt une bénédiction?  Mais alors de qui ? Dieu ? Est-ce donc lui qui est finalement arrivé? Les interrogations fusent de partout et rend le tout plus intrigant et nous donne envie de découvrir plus.

Un album qui contient d'ailleurs 14 titres dont 4 qui avait déjà été dévoilés notamment ; 20 Ba, Ndolé, Devil No di Sleep et God Di Kam. C'est donc à travers ces 14 fusées que Jovi nous fait voyager dans son univers qui est nul autre que celui du Mboko.

Entre Makossa, Bikutsi et "Bottle-dance" Jovi nous offre un véritable melting-pot de sonorités à la fois contemporaine et traditionnelle un mélange dont lui seul a le secret pour le rendre homogène.

Les thèmes abordés dans cet opus ne dérogent pas à la règle de la pluralité c'est ainsi que nous pouvons trouver des sujets tels que le patriotisme, la diversité culturelle, le vivre ensemble, la confiance en soi et plusieurs autres sujets qui touche à suffisance les débats courant dans la société Camerounaise.

"Tu es francophone or you be anglophone ? Tara me abi na Cameroon. Mainant on me ask de choisir comme ci j'avais choisi qu'on m'accuoche ici" extrait de Man Pass Man Pt. 4

Dans cette chanson s'illustre comme un véritable ambassadeur de la diversité culturelle du Cameroun de pars son propre parcours et prône l'unité dans des mots clairs et limpides. Le patriotisme est de mise dans cette chanson. La rythmique traditionnelle qui puise ses origines des grassfields se mélange avec aisance à la modernité.

Autre chanson qui touche à une situation courante que nous vivons actuellement dans notre pays c'est le titre No Peace. Elle nous transporte dans les difficultés et les troubles actuellement vécu dans les régions du Nord-ouest, du sud-ouest et du Nord du pays. Un brin de tristesse et de mélancolie dans un flow acerbe.

D'un flow acerbe à un autre voici Pissam. Avec un rythme un peu plus rapide, Jovi se montre un peu plus agressif et surtout très confiant de lui et de son talent comme dans le son Ouleu où il démontre sans aucun doute sa forte personnalité et son esprit de vainqueur et conquérant.

Plus joyeux et dansant le titre Sok Sok (abondance) vient pour nous enjailller avec les sonorités de chez nous sans oublier les méandres de notre belle société (les Telenovelas, l'alcool, la nourriture, le sexe) "Tu veux Yamo,Yamo Sok Sok" et nous invite d'ailleurs à en profiter en abondance.

Dans Jengu, Jovi se montre fatale envers les tricheurs, les paresseux et les haters. "Si tu galère c'est la vie que tu as choisi" car pour le rappeur chaque individu à me choix de faire de sa vie ce qu'il veut et par ricochet ne doit en vouloir à personne pour ses échecs.

Le titre éponyme de l'album nous balade dans les réalités de la société Camerounaise et surtout dans l'univers de la musique Camerounaise avec pour thèmes la réussite et l'argent.

En véritable Camerounais Jovi n'hésite pas à utiliser plusieurs langues dans God Don Kam. Du français à l'anglais en passant par le Pidgin, le Limbum et le Bassa le panier est bien chargé pour créer une explosion de sensations et surtout une plus grande couverture.

Produit dans les murs du label New Bell Music par Le Monstre alias Jovi lui-même, cet album se veut différent de tous les autres précédents que ce soit en terme de distribution où en terme d'accessibilité. Il ne reste qu'à vous souhaiter une bonne écoute et surtout n'oubliez pas il coûte juste 1,000 FCFA et un album acheter égale un stop de plus à la piraterie qui mettent en danger la survie des artistes.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Grand Barrack dénonce son producteur Steve Fah

Grand Barrack dénonce son producteur Steve Fah


Dans une vidéo qui circule depuis quelques heures sur la toile, l’auteur de la phrase à succès « À cause de l’ENEO » accuse son manager et producteur Steve Fah, d’un certains nombre de faits qui laissent transparaître une séparation difficile des deux protagonistes.…


Lire la suite
Marilyn Douala Bell : La papesse de l’art contemporain camerounais

Marilyn Douala Bell : La papesse de l’art contemporain camerounais


Aujourd’hui, on ne saurait parler de l’art à la sauce camerounaise sans évoquer son nom. À travers ses œuvres et ses réalisations, elle contribue au rayonnement et à l’essor des artistes camerounais. Sans vous faire languir davantage, allons à la découverte de Marylin Douala Bell. Née en 1957, Marylin est la desce…


Lire la suite

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • [ Mode ] Quelles sont les 5 première dames d'Afrique les mieux habillées ? Parcourez notre classement ici :… t.co/KohidonGWj
  • RT @Douala_CKoment: #TotalCHAN2020 À quelques semaines de la compétition, le #Cameroun est prêt pour accueillir l'Afrique entière ! Zoom…
  • RT @Stella_Onana: [ Mode ] Quelles sont les 5 première dames d'Afrique les mieux habillées ? Parcourez notre classement ici : t.…
  • RT @ckomentmagazine: [ Mode ] Quelles sont les 5 première dames d'Afrique les mieux habillées ? Parcourez notre classement ici : https:/…
  • RT @gampsonfranck: Cameroon the Heart of Africa They call this beautiful country #Afrique #en #Miniature but we call it #Cameroon➡😃🌄🇨🇲Glori…
  • RT @ckomentmagazine: #TotalCHAN2020 À quelques semaines de la compétition, le #Cameroun est prêt pour accueillir l'Afrique entière ! Zoo…
  • #TotalCHAN2020 À quelques semaines de la compétition, le #Cameroun est prêt pour accueillir l'Afrique entière !… t.co/u61K17h763
  • Événements ooh yeeh yeeh ! Richard Amougou le digne fils du Bikutsi, de Mama K-tino, annonce son PAPOSY pour le 2… t.co/YxSK3shqwk
  • RT @gampsonfranck: Cameroon the Heart of Africa They call this beautiful country #Afrique #en #Miniature but we call it #Cameroon➡😃🌄🇨🇲Boman…
  • Mbembe Kiri #yaounde ! Mbamba abok ! Bonne journée internationale de la langue maternelle 😍 Join us in celebratin… t.co/cxZora04nN
  • Hier, Robyn Rihanna Fenty célébrait 32 ans de vie sur terre. Occasion pour nous de revenir sur les 10 raisons pour… t.co/xlCgJ5dkW2
  • RT @Douala_CKoment: Des activités à couper le souffle, un programme ahurissant, un weekend qui s'annonce CHAUD et qui ne faut surtout pas m…
  • RT @ckomentmagazine: La BVS Expérience ne se raconte pas, elle se vit. Et cette année encore, on vous amène en immersion à Kribi pour un we…
  • RT @DillishLagold: We are proud of you @MarieGraobe 👏👏👏
  • RT @Douala_CKoment: La BVS Expérience ne se raconte pas, elle se vit. Et cette année encore, on vous amène en immersion à Kribi pour un wee…
  • RT @Stella_Onana: Aujourd'hui Robyn Rihanna Fenty célèbre 32 ans de vie sur terre. Occasion pour nous de revenir sur les 10 raisons pour le…
  • RT @mcamerounfrance: Merci au magazine @ckomentmagazine pour cette visibilité du séjour de notre miss @EmeraudeNadia t.co/OFYttAIQ…
  • La BVS Expérience ne se raconte pas, elle se vit. Et cette année encore, on vous amène en immersion à Kribi pour un… t.co/ZwTa6fLC89
  • RT @ckomentmagazine: #Cameroon can be proud of @MarieGraobe Top model who hit the runway at the #LondonFashionWeek in front of the @RoyalFa…
  • RT @EstelleNtonga: @Yaounde_CKoment @Daniel_Eyaa @IsBlancheBailly Kam we stay

Copyright © 2020 Ckoment.com. All rights reserved.