Imane Ayissi entre dans l’histoire en devenant le premier créateur d’Afrique subsaharienne à défiler avec l’élite lors de la Paris Fashion Week !

Imane Ayissi entre dans l’histoire en devenant le premier créateur d’Afrique subsaharienne à défiler avec l’élite lors de la Paris Fashion Week !

Imane Ayissi entre dans l’histoire en devenant le premier créateur d’Afrique subsaharienne à défiler avec l’élite lors de la Paris Fashion Week !

Imane Ayissi entre dans l’histoire en devenant le premier créateur d’Afrique subsaharienne à défiler avec l’élite lors de la Paris Fashion Week !


Le jeudi 23 janvier sera une journée inoubliable pour le couturier camerounais et pour le reste de la famille des créateurs subsahariens. Non seulement il a rejoint la crème de la crème de la mode, mais le créateur a décidé de bousculer le stéréotype des matières africaines en refusant d’utiliser les imprimés wax, qu’il considère comme étant “un vestige de la période coloniale”.

« Quand on parle de mode africaine, on l'associe toujours au wax ce qui est vraiment dommage car, cela tue notre propre héritage africain », explique Ayissi.


« Nous n’avons commencé à porter du wax qu’à l’époque coloniale. L’Afrique a plus à montrer que cela — et le monde entier a besoin de le savoir », insiste-t-il. 

La collection présentée lors du défilé a pour nom « Akouma », qui veut dire « richesse » en langue Ewondo. Cette collection salue la profondeur du savoir-faire africain indigène et le fait que la haute couture soit aussi la réserve des matières nobles.

Imane Ayissi entre dans l’histoire en devenant le premier créateur d’Afrique subsaharienne à défiler avec l’élite lors de la Paris Fashion Week !

Alors que chaque pièce est minutieusement réalisée à la main comme l’exige la haute couture, le créateur a eu recours à des matières et techniques africaines rarement, voire jamais vues sur les podiums parisiens.

Le tissu « Kente » tissé par les peuples Akan du Ghana et de la Côte d’Ivoire, qui n’était à l’origine porté que par des nobles, a été transformé en tenue de soirée élégante, avec des robes spectaculaires décorées d’Obom, l’écorce d’un arbre tropical.

Ayissi a également joué avec les tropes de luxe africains en utilisant une technique de tie-dye camerounaise « qui est coûteuse et lente à faire » appelée « Mon mari est capable ».

Voici pour vous, quelques images des tenues de cette collection pleine de richesse !


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Fashion trends that originated from black culture (Pt. 1)

Fashion trends that originated from black culture (Pt. 1)


The bucket hat was designed for function over fashion, in the 1900s, where farmers and fishermen would use it as protection from the rain. It was then adopted by soldiers for the war in the ’40s and in the ’60s it was regarded as a ladies' accessory, which began the transition from utility to style.…


Lire la suite
Delphine Tsanga : La première femme Ministre au Cameroun s’en est allée

Delphine Tsanga : La première femme Ministre au Cameroun s’en est allée


Après avoir été déclarée disparue par des rumeurs au mois de mars dernier, la première femme nommée ministre au Cameroun et plus particulièrement en Afrique subsaharienne a finalement rendu l'âme le 16 juillet dernier dans sa résidence de Bastos, après de longues années de maladie.…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @Yaounde_CKoment: Ils sont nombreux ces jeunes camerounais qui qui font vivre notre secteur de la mode. Découvrez aujourd’hui EmChic, l…
  • Ils sont nombreux ces jeunes camerounais qui qui font vivre notre secteur de la mode. Découvrez aujourd’hui EmChic… t.co/0jCGEKIwLQ
  • Un an après sa disparition, le vide laissé par Dj Arafat est toujours aussi immense. Parce qu’un artiste ne meurt… t.co/yvViE9VwWf
  • Daïshi, un an déjà l’Afrique pleure l’un de ses plus grands talents . RIP Dj Arafat 🙏❤️ . . #CKOMEN #civ225… t.co/dyXbk6DCih
  • RT @Douala_CKoment: [ #FASHION ] Baggy trousers, Oversized dresses and more have been topping the trends in the fashion industry. But did…
  • [ Société ] Entretien avec Me Charles Épée Fondateur et Managing Partner du cabinet d'avocats LexLau, cabinet réfé… t.co/Pxnj4VmxWZ
  • [ #FASHION ] Baggy trousers, Oversized dresses and more have been topping the trends in the fashion industry. But… t.co/NbAHIAv2RW
  • Throw back ! le 1er août 2014 nous annoncions la sortie du Tout premier numéro de #CKOMENT pour le 1er Septembre !… t.co/amKVwgrORC
  • Vous l'avez attendu, vous avez spéculé, il est enfin là le clip @lockofficial. #AuMariageDeMaGo c'est son nouveau s… t.co/NXuoTnTvpo
  • Déjà disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales, le vidéogramme officiel du nouveau clip de… t.co/FC7OApAGMW
  • L'artiste Locko nous offre un voyage inédit dans un magnifique court métrage fait d'amour et d'actions. Découvrez… t.co/Oj4C7XavDC
  • Hello CK'Peeps!! Cette semaine tour d'horizon des influenceurs et créateurs de contenus camerounais de l'heure. Des… t.co/Z0EOtsLakC
  • NEW 🔥🔥 Première livraison de @TENOR_officiel chez @Defjamafricafr. Son titre « Ce Que Je Veux » est disponible su… t.co/DwWRTs2lE1
  • Première interview de @TENOR_officiel sous le label @Defjamafricafr. Cc @U_M_Africa @umacameroun… t.co/JuiXaI4tdx
  • New 🔥 le rappeur @TENOR_officiel rejoint le label Def Jam recordings ! Pour célébrer en grande pompe cette nouvelle… t.co/OZSTM2gHeK
  • Moi je fais ce que je veux 😊 Cc @TENOR_officiel @Defjamafricafr @U_M_Africa @umacameroun #NSC #UMA #CKOMENT t.co/Fn3o62lHPo
  • Le label historique du Hip Hop #DefJam arrive en Afrique francophone par le biais de @U_M_Africa #NSC… t.co/SRc4dWyTds
  • NOUS SOMMES LA CULTURE... #NSC t.co/5ySoB5fdHL
  • Hello Peep's. Are you ready ?😊😊😊 #CKOMENT t.co/X3rTUG6MLc
  • Delphine Tsanga, la première femme Ministre au #Cameroun s’en est allée le 16 juillet dernier. Retour sur le parc… t.co/MzLwkcMuRG

Copyright © 2020 Ckoment.com. All rights reserved.