Magasco se lance dans le Bikutsi au côté de Lady Ponce sur le tube “Nyang Nyang”

Magasco se lance dans le Bikutsi au côté de Lady Ponce sur le tube “Nyang Nyang”

Magasco se lance dans le Bikutsi au côté de Lady Ponce sur le tube “Nyang Nyang”

Magasco se lance dans le Bikutsi au côté de Lady Ponce sur le tube “Nyang Nyang”


La nouveauté s’impose à chaque fois que le besoin se fait ressentir, mais n’est-ce pas contradictoire lorsqu’on sait également que ce sont les vieilles marmites qui font les bonnes sauces ?  Aucunement ! Si l’on  a besoin d’innover de temps à autre, il est important de savoir que parfois l’expérience est la réponse à la monotonie. 

 Au Cameroun, la crevasse entre la musique urbaine et les musiques folkloriques encore appelées “locales” ne cesse de s’agrandir notamment en ce qui concerne le Bikutsi et la musique urbaine. Cette collaboration entre Lady Ponce et Magasco tombe donc à point nommé et nous ne pouvons qu’être heureux. Maintenant est-ce qu’elle mérite notre joie et notre appréciation ?  Analysons cela de plus près.


 “Nyang Nyang“ est une chanson tirée à la base de l’album “HEART” de l’artiste Magasco, sorti en septembre 2019. Notons qu’il s’est imposé comme l’un des meilleurs albums de ces dernières années. Pour le remix, Magasco a fait corps avec celle qui se fait appeler “La diva du bikutsi”, Adèle Rufine Ngono Alias Lady Ponce.

 À l’écoute des premières décibels, il est évident que nous sommes en plein dans du Bikutsi mais à une sauce différente. En effet, Magasco apporte une originalité dans le sens où, il est rare d’entendre du pidgin ou de l’anglais sur les vibes de ce rythme Fang. Donc, lorsqu’on écoute ce hit, on est toute de suite emporté dans un nouvel univers. La nouveauté fait parfois du bien et celle-là fait encore plus de bien lorsqu’elle s’inspire de l’ancienneté.

Magasco se lance dans le Bikutsi au côté de Lady Ponce sur le tube “Nyang Nyang”

 Que dire de notre chère Lady Ponce ? Elle est égale à elle-même. La voix et le langage qui nous sont familiers, rendent le résultat encore plus authentique et captivant.  “Nyang Nyang” nous rappelle dans ses paroles, la thématique évoquée tout au long de cet article : la nouveauté. Selon Magasco, lorsqu’une chose est vieille, il faut la changer.

 “La voiture est vieux, you find another one na Nyang Nyang.... the waka stick it no de stand, you find another one”

 Lady Ponce en posture de doyenne apporte cette touche d’expérience comme l’illustre cet extrait :

 “C’est pas parce que la voiture est vieille que le moteur aussi est vieux”

 Des contradictions qui donnent une certaine complémentarité au final. Le message à retenir est que bien qu’une chose qu’importe sa nature soit veille, cette chose là ne perd pas pour autant son utilité ou son efficacité.  

 Le clip signé Dr. Nkeng Stephens, est à l’image de ce que Magasco nous montre depuis plusieurs années. Le Golden boy est frais comme les gambas de Kribi dans les multiples tenues qu’il arbore tout au long du vidéogramme. S’il tient à rester dans quelque chose de plus urbain, Lady ponce quant à elle met en valeur la beauté du pagne ornée de sa coupe nappy dans un style afritude et chic. L’on ne pourrait parler du clip sans remarquer le petit clin d’œil aux Têtes brûlées à travers les pas de danses réalisées avec maestria par les danseurs. Pas de danses aux côtés de danseuses qui traduisent l’essence même d’une collaboration comme celle-là.

 En 24h, le clip comptabilise déjà près de 32,000 vues sur la plateforme YouTube où nous pouvons prendre la température des réactions à l’aide des commentaires. Après lecture, il est évident que Magasco s’en sort plutôt bien. Sans surprise d’ailleurs au vu de tout ce qu’ils nous sert depuis ses débuts sous son ancien label EMPIRE COMPANY. 

Aujourd’hui à la tête de sa propre maison de production, Magasco nous démontre qu’il est possible d’être un artiste urbain tout en vaguant sur les vagues des différentes sonorités et rythmes que la musique nous offre au Cameroun et dans le reste du monde.  Nous vous invitons donc à vous faire plaisir en regardant le clip ici 


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Il était une fois, DJ ARAFAT

Il était une fois, DJ ARAFAT


L’artiste ne meurt jamais a-t-on coutume de dire. Les notes, les paroles, la réflexion qu’il laisse après lui sont la continuité de son être et de sa manière d’être. Son corps ne peut que se reposer. Quant à son âme, elle ne s’arrête jamais de vivre. Un an après sa disparition, le vide laissé par Dj Arafat est toujours aussi immense. On se rappelle …


Lire la suite
Maahlox invite Black M sur le titre “Merci”

Maahlox invite Black M sur le titre “Merci”


Inattendu ? Certainement ! Bien qu’annoncé il y’a de cela quelques semaines, le mystère planait encore sur le contenu de cette collaboration musicale plutôt ahurissante je dirais. S’il est vrai que nous avons beaucoup entendu parler de Maahlox ces derniers temps à travers ses prises de paroles sur les réseaux sociaux, musicalement parlant,…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @Yaounde_CKoment: Ils sont nombreux ces jeunes camerounais qui qui font vivre notre secteur de la mode. Découvrez aujourd’hui EmChic, l…
  • Ils sont nombreux ces jeunes camerounais qui qui font vivre notre secteur de la mode. Découvrez aujourd’hui EmChic… t.co/0jCGEKIwLQ
  • Un an après sa disparition, le vide laissé par Dj Arafat est toujours aussi immense. Parce qu’un artiste ne meurt… t.co/yvViE9VwWf
  • Daïshi, un an déjà l’Afrique pleure l’un de ses plus grands talents . RIP Dj Arafat 🙏❤️ . . #CKOMEN #civ225… t.co/dyXbk6DCih
  • RT @Douala_CKoment: [ #FASHION ] Baggy trousers, Oversized dresses and more have been topping the trends in the fashion industry. But did…
  • [ Société ] Entretien avec Me Charles Épée Fondateur et Managing Partner du cabinet d'avocats LexLau, cabinet réfé… t.co/Pxnj4VmxWZ
  • [ #FASHION ] Baggy trousers, Oversized dresses and more have been topping the trends in the fashion industry. But… t.co/NbAHIAv2RW
  • Throw back ! le 1er août 2014 nous annoncions la sortie du Tout premier numéro de #CKOMENT pour le 1er Septembre !… t.co/amKVwgrORC
  • Vous l'avez attendu, vous avez spéculé, il est enfin là le clip @lockofficial. #AuMariageDeMaGo c'est son nouveau s… t.co/NXuoTnTvpo
  • Déjà disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales, le vidéogramme officiel du nouveau clip de… t.co/FC7OApAGMW
  • L'artiste Locko nous offre un voyage inédit dans un magnifique court métrage fait d'amour et d'actions. Découvrez… t.co/Oj4C7XavDC
  • Hello CK'Peeps!! Cette semaine tour d'horizon des influenceurs et créateurs de contenus camerounais de l'heure. Des… t.co/Z0EOtsLakC
  • NEW 🔥🔥 Première livraison de @TENOR_officiel chez @Defjamafricafr. Son titre « Ce Que Je Veux » est disponible su… t.co/DwWRTs2lE1
  • Première interview de @TENOR_officiel sous le label @Defjamafricafr. Cc @U_M_Africa @umacameroun… t.co/JuiXaI4tdx
  • New 🔥 le rappeur @TENOR_officiel rejoint le label Def Jam recordings ! Pour célébrer en grande pompe cette nouvelle… t.co/OZSTM2gHeK
  • Moi je fais ce que je veux 😊 Cc @TENOR_officiel @Defjamafricafr @U_M_Africa @umacameroun #NSC #UMA #CKOMENT t.co/Fn3o62lHPo
  • Le label historique du Hip Hop #DefJam arrive en Afrique francophone par le biais de @U_M_Africa #NSC… t.co/SRc4dWyTds
  • NOUS SOMMES LA CULTURE... #NSC t.co/5ySoB5fdHL
  • Hello Peep's. Are you ready ?😊😊😊 #CKOMENT t.co/X3rTUG6MLc
  • Delphine Tsanga, la première femme Ministre au #Cameroun s’en est allée le 16 juillet dernier. Retour sur le parc… t.co/MzLwkcMuRG

Copyright © 2020 Ckoment.com. All rights reserved.