MUSIQUE : RAMBO la « nouvelle chanson » des lions indomptables

MUSIQUE : RAMBO la « nouvelle chanson » des lions indomptables

MUSIQUE : RAMBO la « nouvelle chanson » des lions indomptables

MUSIQUE : RAMBO la « nouvelle chanson » des lions indomptables


Il faut parfois un évènement pour propulser un artiste ou une chanson au sommet ou tout au moins la faire connaitre du grand public. C’est le destin que connaissent aujourd’hui Aveiro Djess et son single Rambo. Sorti pourtant il y’a plusieurs mois ou encore joué par certains des plus grands DJ de la place tel que La Bastille, la chanson restait très peu connu du grand public camerounais et bénéficie plus que jamais aujourd’hui de la plus grande des visibilités grâce aux lions indomptables qui en ont fait leur hymne pour la CAN 2019.

C’est devenu presqu’une tradition, presqu’un rendez-vous auquel les supporters de la sélection nationale camerounaise de football commencent à s’y habituer. A chacune des compétitions internationales auxquelles ils participent, les lions indomptables ou plus exactement la génération qui la constitue depuis deux ans prend plaisir à se muer en ambassadeur de la musique urbaine camerounaise en s’y appropriant une chanson et en faire quasiment un hymne. Une chanson qu’ils utilisent pour célébrer leurs buts à l’image de Stéphane Bahoken face à la Guinée-Bissau,  qui les accompagne lors des entrainements et même à leur arrivée au stade. Après « Dans la sauce » de Reniss au Gabon en 2017, cette année pour l’édition égyptienne c’est le titre « Rambo » d’Aveiro Djess qu’ils contribuent à populariser. Rambo est l’œuvre d’Aveiro Djess jeune artiste camerounais  encore appelé « Le Bangando  d’Afrique » qui se révèle il y’a un an à peine avec le titre « Meli Melo » dans lequel il chante son amour pour la musique et raconte son parcours difficile qu’il aurait débuté comme DJ, le tout  dans un mélange de Ndombolo,de rythmes camerounais et de zouglou.On peut sans risque de se tromper, affirmer que Rambo se situe dans la continuité et dans la même logique que le précédent single. L’artiste y raconte le quotidien de son quartier « Etame Bafia » quartier populaire de la ville de Yaoundé où comme il le dit si bien lui-même : « Les grands mangent les petits, les petits mangent les grands ».Tout simplement une volonté, pour lui de mettre en avant le coté combattif des habitants des habitants de son quartier, qui possèdent cette aptitude à ne jamais baisser les bras et à toujours se battre peu importe les difficultés qu’ils rencontrent ou qui ils ont en face d’eux. Le clip sorti il y’a bientôt cinq mois illustre bien cela, qu’il s’agisse de la femme trompée par son mari ou du petit vendeur qui se fait requêter par plus grand que lui, personne ne se laisse faire ou marcher dessus et n’hésite pas à se défendre avec ses moyens. En sommes, un message qui invite chacun de nous à se battre pour atteindre ses objectifs, chacun de nous à faire de la vie un vrai combat, mieux chacun de nous à être un combattant, un Rambo. Les lions eux l’ont bien compris et compte bien s’en servir durant la compétition comme vecteur de motivation.



Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Les Principaux lieux d'expression de la culture et de l'art contemporain à Douala

Les Principaux lieux d'expression de la culture et de l'art contemporain à Douala


La ville de Douala n’est pas qu’une simple machine économique, elle est avant tout une ville où il fait bon vivre, une ville attractive, riche en tradition où amoureux d’art et adeptes de culture trouverons allègrement leur compte. Elle est aujourd’hui un véritable carrefour culturel où les …


Lire la suite
SERIE TV : Maitresse d'un homme marié du point vue des camerounaises

SERIE TV : Maitresse d'un homme marié du point vue des camerounaises


La série « Maitresse d’un homme marié » restera très certainement comme l’un des succès les plus marquants de cette année 2019 sur le continent. La série sénégalaise diffusée sur 2STV et You tube aura séduit plus d’un et traversé les frontières devenant en un laps de temps une des séries les plus prisé…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @AfricaDigitali: Nous vous souhaitons un bon week-end avec ces belles images de la jeune Hapsatou, 15 ans presidente des ''jeunes filles…
  • RT @Daniel_Eyaa: Sinon permettez-moi de faire un shoutout à @alima_kevin qui a fait ces photos. On a travaillé seulement avec un iPhone et…
  • RT @Daniel_Eyaa: Ehhh j’ai les ballons 🎈 I’m so grateful for this year 22 years full of grace 🙏🏽 Akeva Zambe wom 😭❤️ Déposez mes vœux sv…
  • RT @Douala_CKoment: t.co/sxf9ZMatX3
  • RT @Ln_Camilly: t.co/jSC0BuVDsq
  • RT @Blaack_Chineez: t.co/vKNt7m5YYe
  • RT @Vanelle_zeh: t.co/wyYpt7uuZ5
  • RT @FranckShady: t.co/ACjBZIvvFz
  • RT @Passi3_: t.co/LzQGVSsbY2
  • RT @_DyDy__: 💡 t.co/WNcdBMDPZS
  • RT @Jean_brice_: t.co/SayV2AHGEw
  • RT @Claireclaude_: t.co/CZj6BfXKHn
  • RT @larose_michele: t.co/5ogzXRWjqk
  • RT @MFabyole: t.co/GM0zIzdl9f
  • RT @brendabiya: t.co/OMrDh5YJtn
  • RT @Daniel_Eyaa: t.co/zT9VZxh5hU
  • RT @steftango: t.co/vKEvqwdDHM
  • RT @CedricJason_K: t.co/tfXo6e3j6n
  • RT @Loic_Abondo: t.co/d2AofxrmDw
  • RT @ndockbidi: Faut lire tous les numéros de @ckomentmagazine mes recettes y sont toujours. t.co/cJUi8xbBFj

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.