Women empowering Women : du n’importe quoi !

Women empowering Women : du n’importe quoi !

Women empowering Women : du n’importe quoi !

Women empowering Women : du n’importe quoi !


Heeey bonjour les copines (et les copains) comment vous allez ?? Ça fait longtemps hein vous vous demandez certainement où je suis passée depuis là ! Eh ha laissez-moi comme ça j’ai voulu faire un petit break. On disait que je parle un peu trop mal jusqu’à on me promettait même déjà la bastonnade ! Mama est-ce que moi j’ai la force jusqu’à on me menace je veux revendiquer ? J’ai d’abord moi fuis un tour. Mais je suis revenue cette semaine parce que depuis que je ne parle pas là, les gens font un peu trop comme ils veulent. Il faut donc qu’avec ma grande gueule je vienne mettre les points sur les i.

J’aimerai m’adresser aujourd’hui aux femmes. Les gars vous allez m’excuser hein mais on va gérer votre cas une autre fois. Mes sœurs, oui je vous appelle mes sœurs parce qu’entre femmes on doit s’entraider. J’ai l’impression que vous avez oublié d’où nous sortons. Vous avez oublié l’injustice dont nous sommes sans cesse victimes dans ce monde, les marginalisations de tous bords. Toutes ces choses que nous subissons à cause des hommes. Vous avez vraiment oublié tout cela. Vous avez oublié que c’est à cause de toutes ces choses qu’on a lancé le mouvement “Women empowering women” en français “les femmes qui soutiennent les femmes” aïe dit en français c’est quand même naze hein, l’anglais est stylé un genre là ça fait intello. 

Bref je parle donc du woman empowering women. Ce mouvement qui avait été créé dans le but de réunir les femmes autour d’une même cause : la cause féminine. On s’est dit si le monde est contre nous alors mettons-nous ensemble pour dominer ce monde-là. Pour que les femmes ne se sentent plus abandonnées. Pour qu’en tant que femme on puisse mieux se comprendre et donc se soutenir. Mais est-ce que c’est alors ce qu’on vit aujourd’hui ? Women empowering women mon œil oui ! C’est triste de se rendre compte qu’aujourd’hui, ce sont les femmes qui sont même à l’origine du malheur, de l’humiliation des autres femmes. Si avant on se méfiait des hommes, il faut même commencer à plutôt se méfier de nos sœurs !

Vous vous demandez pourquoi je parle de ce sujet précisément aujourd’hui. Eh bien il y a quelques jours, je me baladais sur les internet. On m’a dit qu’on trouve de tout sur internet donc comme le foirage ne me laisse pas là, je cherche même si je peux tomber sur un sugar daddy qui va aussi envoyer l’hélicoptère venir me sortir des embouteillages. Eh Dieu a crée les gens ici dehors. Toi tu es ici tu appelles même ton bae pour lui dire que les madras te dérangent lui il pense seulement à t’aider à compter les jours pour revenir te soulever. Quand on vous dit choisissez bien vos gars !

Bref je disais donc que je me baladais sur les internet et je suis tombée sur la vidéo de deux femmes qui se bagarraient à l’aéroport jusqu’à l’autre s’est retrouvée nue. Vous savez de qui je parle moi je ne cite pas les contemporains. J’ai vu cette vidéo et beaucoup de choses me font mal. Non ça me dépasse. Comment deux femmes adultes et censées être responsables peuvent se donner en spectacle comme ça ! On dit que c’est les histoires d’hommes tantôt c’est les histoires du kongossa. L’affaire même que ton mari te trompe tu pars frapper sa ndjomba là je ne sais pas qui vous apprend cela. En tous cas on en reparlera une autre fois. Donc deux femmes adultes se livrent en spectacle comme ça devant le monde entier et les gens trouvent ça drôle. Ce qui est encore plus triste est que ce sont les femmes qui animent les débats sur internet et dans les lieux publics. Jusqu’à l’autre jour quand j’étais au salon j’entends une jeune fille sortir le débat jusqu’à se moquer de la tante qui était nue. Quand tu regardes même celle qui se moque elle ressemble à la promiscuité.

Comment nous les femmes censées nous soutenir en arrivons au point d’être des bourreaux pour d’autres femmes. Les commentaires sont quittés de la bagarre au body shaming. Commencer à parler des seins de la fille. Même celles qui n’ont que des pectoraux en parlent. Aïe c’est souillant hein.

Moi je vous dis tous ceux qui contribuent à animer ce type de contenu humiliant et dégradant pour la femme ne méritent aucun respect. Revenons à la base, soyons responsables les unes des autres au moins pour préserver l’image des femmes. Ça me fait penser à la sextape de la tantine et du gars-là qui se baladent depuis sur internet. Vraiment ça vous apporte quoi de partager ce type de contenu ? C’est drôle hein en tous cas ça l’est toujours tant que vous n’y êtes pas directement liés.

En tous cas moi je venais vous dire que si vous êtes Une femme, laissez l’orgueil, soutenez les autres femmes parce que c’est encore et toujours nous, face au reste du monde. Les histoires que vous partagez les vidéos humiliantes des gens-là, d’abord un jour je me livre en spectacle quelqu’un me filme eh ha Seigneur ! On ne va pas vous dire ! la personne là va acheter mon problème. Donc de grâce, soyons sages dans notre manière d’utiliser internet. Ça ne nous coûte rien de partager des choses utiles comme les business de mes petites sœurs que je vois partout sur les RS là. Utilisons mieux notre temps pour enrichir et soutenir les femmes autour de nous, au lieu de les descendre.

Pardon J’ai déjà trop parlé ! À bientôt les copines. Je pars continuer à chercher mon Daddy sur les internet. Si vous croisez même un qui se perd là pardon envoyez le chez moi !



Partager cet Article



Commentaires

Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @maxwilliams007: Interview de taille. t.co/6qj4iPJmYJ
  • @williamdzoba @madibaOlivier @yemargent @therealsalatiel @Beyonce @Pharrell @FriendsFood237 @DelicesMilly @WilAime… t.co/ftjebupnh7
  • RT @Daniel_Eyaa: Ravis d’avoir signé cette semaine l’édito avec en couverture @yemargent big up à @AmirYassine_ @BenjihS @Alyzaain pour les…
  • RT @alima_kevin: Douala, @unit3dofficial arrivé chez vous ce week-end. Marquez déjà la date dans vos calendriers ! t.co/40f0nJrZgi
  • Dans votre #CKOMENT : - Interview : @yemargent - Buzz : @therealsalatiel X @Beyonce X @Pharrell - Spot :… t.co/qp4wUPEBIC
  • RT @ckomentmagazine: KAMGA KÔTÒPI MIGNON aka @yemargent est notre invité cette semaine, aussi notre article sur la collaboration entre Sala…
  • RT @Douala_CKoment: Dans votre #CKOMENT : - Interview : @yemargent - Buzz : @therealsalatiel X @Beyonce X @Pharrell - Spot : @Friends…
  • RT @ckomentmagazine: Dans votre #CKOMENT : - Interview : @yemargent - Buzz : @therealsalatiel X @Beyonce X @Pharrell - Spot : @Friend…
  • RT @tga0587: Cette semaine nous avons eu le privilège d'interviewer @yemargent. Prenez plaisir à rentrer dans le jardin secret de l'une des…
  • Eudoxie Yao sauvagement défigurée à Paris ! Que s’est-il passé? On vous dit tout ici : t.co/MW1fXkDtkB… t.co/q1Sel2I4CR
  • RT @steftango: @ckomentmagazine revient avec joie sur les raisons du choix par la Reine Béyoncé de @therealsalatiel notre "High Man General…
  • @therealsalatiel dans une collaboratrion produite par @Beyonce ? C’est le 237 qui gagne ! Nous faisons une petite… t.co/c3IAscWnOT
  • RT @ckomentmagazine: C’est terminé pour aujourd’hui n’hésitez à faire un tour dans les kiosques pour vous procurer votre journal À demain…
  • RT @ckomentmagazine: @PR_Paul_BIYA en colère contre l’élite du sud Financement : de nouvelles offres pour les PME Intégration sous régi…
  • RT @ckomentmagazine: CNPS toujours aussi performante Fonction publique les fonctionnaires sur le banc des accusés Assemblée Nationale b…
  • RT @ckomentmagazine: @CameroonPm237 concerts with Limbe chiefs @PR_Paul_BIYA silence autour du dialogue inclusif Paul Tasong au chevet des…
  • RT @ckomentmagazine: Hello votre revue de presse de ce mardi 16/07/19 Lionnes du volley-ball, le retour triomphal ! Prorogation du manda…
  • Daphné accusée de plagiat sur son nouveau single « Doucement » vérité ou polémique inutile ? Notre analyse ici :… t.co/cZmB2iw0BR
  • RT @steftango: Au menu de @ckomentmagazine cette semaine : Fatima Yuffon,portrait de la célèbre curatrice camerounaise Koyo Kouoh, la plate…
  • RT @steftango: Les Chivas XV Gold Nights arrivent au Cameroun.RDV ce 24 Juillet au @midnyteclubdla à 19h. Plus de détails sur @ckomentmagaz…

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.