Relations amoureuses toxiques : comment en sortir ?

Relations amoureuses toxiques : comment en sortir ?

Relations amoureuses toxiques : comment en sortir ?

Relations amoureuses toxiques : comment en sortir ?


Une relation amoureuse est une relation entre deux personnes fondée sur l’existence d’un sentiment amoureux très souvent partagé. La définition établie, allons dans l’épicentre dudit sujet. 

Une relation amoureuse toxique pourrait avoir pour dérivée une relation de dominant(e) / dominé(e) ou/et maître(sse) / esclave. Oui le mot est fort je vous le concède, mais c’est ainsi et si vous vous êtes déjà senti(e)s de la sorte, c’est que vous en avez fait la triste expérience. Maintenant pour ce qui est de qui seraient en terrain inconnu, voici une liste subjective de signes qui vous servira j’ose espérer de radar et boussole sur ce terrain tortueux. 


Les Signes                     

L’égoïsme : Il/elle veut vous modeler à son image sans pour autant qu’il puisse y avoir la réciprocité. Pour qu’il y ait cette réciprocité, chacun de vous ira de son compromis pour le bien du couple. Si vous êtes trop « aveuglé(e)s » rappelez vous de cette notion de réciprocité comme signal d’alarme. 

Le contrôle : Vous ne vous sentez plus vous mêmes. Vous ne vivez que par et pour lui limite,  vos relations amicales sont presque au point mort. Votre partenaire est votre « best friend » oui mais votre only friend, s’il/elle scrute vos moindres faits et gestes, contrôle vos fréquentations, définis vos activités ou même j’irai jusqu’à  définir votre style vestimentaire. Vous trouverez sûrement ça mignon d’emblée mais vous avez déjà reçu une éducation et êtes assez matures pour vous en charger seul(e)s. La moindre résistance de votre part engendrerait sans aucun doute de la colère. 

La colère :  Il/elle est belliqueux avec vous, presque jamais d’humeur sauf au lit et en présence de ses ami(e)s où il/elle parait plus convivial(e). Il/elle veut garder le contrôle dans une dispute, avoir raison sur tout sinon s’énerve contre vous et plus que vous pour avoir ce contrôle qu’il/elle obtient grâce à l’amour ou à l’affection que vous lui portez. 

L’amour : Vous l’aimez, il/elle vous aime aussi sûrement le dit-il/elle mais à sa manière et cela semble vous satisfaire. Et pourtant, cela sert juste à ce que son emprise passe comme une lettre à la poste. Il/elle vous témoignera toujours son amour en des circonstances spéciales(demandes, services même lors des excuses) qui seront à son avantage et satisferont son égo. 

L’égo : Vous aurez des discordes, des divergences d’opinion et il/elle aura tort et bien qu’étant conscient(e) de cela, ne lèvera guerre le petit doigt pour arranger les choses compte tenu des sentiments que vous avez vis-à-vis de sa majestueuse personne.  

Les attentions : Vous vous bichonnez pour être attirant(e) ,marquez le coup auprès lui/elle mais rien n’y fait il/elle ne remarque pas vos efforts. Vous devenez féru(e) et accro au moindre compliment venant de lui/d’elle parce qu’il n’en tarit pas s’agissant d’autres sauf votre respect. 

Le respect : Par des petits gestes il/elle vous montre que vous êtes acquis(e). Des demandes dénuées de politesse. Il/elle ne fait plus d’efforts et s’attend toujours à des efforts surhumains de votre part. Il/elle se plaint de vous et n’hésite pas à vous critiquer. Il/elle a une vision fugace concernant vos projets et met la faute sur vous chaque fois que l’opportunité s’y prête. 

La faute : Il/elle vous jugera coupable pour tout désaccord et n'endosse jamais rien au détriment de son égo. 

Tout ceci présage qu’il y aurait baleine sous gravillon pour vous permettre d’y remédier. Vous ne vous en rendrez peut-être pas compte mais « au goûte à goûte on voit pas le verre se remplir mais au bout d’un moment le verre se remplit ». Comme suscités, je vous présente quelques astuces de secours. 

Comment y échapper ? 

Ici on se concentrera essentiellement sur vous car il y’a que vous qui puissiez mettre un terme à cela. Les démarches expéditives de personnes externes à cette relation n’y feront rien tant le « vous » n’en a pas pris pleinement conscience. 

Donnez vous de la valeur : Vous devez pensez à vous. Élargissez vos horizons avec des activités, consolidez votre estime de soi, visualisez vos moments d’épanouissement personnels et embrassez les à bras ouverts. Ça ne se fera pas du jour au lendemain bien évidemment ; vous céderez peut-être encore à votre bourreau mais soyez indulgents avec vous mêmes parce que toute rechute mérite de se refaire autant de fois que possible pour au final parvenir à votre bonheur. 

Votre bonheur avant tout : Il ne dépend de personne d’autre que de vous. On est d’abord heureux pour et par soi même avant d’y inviter quelqu’un d’autre. Recentrez vous sur votre bonheur même si  vous êtes traité(e)s d’égoïstes.

Booster votre égo : Car oui de l’égo il vous en faudra pour éveiller en vous ce soupçon de fierté innée qui vous place sur le toit du monde. Et de l’égoïsme pour vous donner cette audace, cette prétention et instinct de survie de ne penser qu’à vous comme si votre vie en dépendait et honorer votre sacerdoce. 

Votre sacerdoce : Votre relation est toxique certes, mais n’oubliez pas que il/elle a su contribuer à votre épanouissement à un moment donné pour que vous en arriviez là. Vous devez puisez dans votre dignité pour vous détacher des moments de bonheur commun qui furent les vôtres et couper le lien. 

Brisez les liens : Inéluctablement vous êtes liés l’un à l’autre par un vécu profond. Prenez votre temps pour vous en détachez psychologiquement mais aussi physiquement le plus tôt possible car on a souvent tendance à dire « qui a bu, boira ». Évadez vous et coupez tout ce qui vous reliait à lui/elle. Ce ne sera pas facile loin de là. Il vous faudra trouver un argument de taille et souvent la meilleure des conseillères est votre déception. 

Rappelez vous du “hic” : Aux grands maux les grands remèdes ! Vous devez trouver la goûte d’eau qui a fait déborder le vase et vous y accrochez pour ne plus lui succomber et vous en délivre définitivement.

Le pardon est divin : Il est important d’éprouver le moins d’animosité possible voir aucune envers le partenaire toxique pour s’en libérer. Faire une introspection sur les fautes incombées à chacun pour éviter un cercle vicieux. Il ne s’agit pas forcément du « qui a tort qui a raison » parce que chacun a son mode de fonctionnement, mais plutôt d’avoir la capacité de pouvoir s’accorder à l’autre. 

 Contrairement à la dernière solution, il n’est pas question de haine en somme, mais de valorisation de soi et d’indifférence face au partenaire toxique. Tout comme ceci n’est pas une marche à suivre objective encore moins des méthodes miracles à suivre à la lettre, mais plutôt des émulations à adapter à chaque situation similaire. Parce que jusqu’à preuve du contraire, la décision finale vous revient. L’important serait déjà de déceler l’anomalie, qui ici sont les signes pour mieux appréhender le traitement, qui ici se distingue par les échappatoires.                              

 D’aucuns diront « mais qu’en est-il de l’amour porté pour le partenaire toxique? ». Je vous renverrai à la définition du mot « relation amoureuse » qui stipule un sentiment partagé ou réciproque. Ce qui révèle d’un accord commun pour le bien du couple via des compromis volontaires ; car le compromis n’est pas une corvée. 

Ce que vous donnez de votre personne à la relation devrait être équivaut à ce que la relation vous apporte sans toutefois vous dénaturer intrinsèquement.


Partager cet Article



Commentaires

Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @Douala_CKoment: [ #FASHION ] Baggy trousers, Oversized dresses and more have been topping the trends in the fashion industry. But did…
  • [ Société ] Entretien avec Me Charles Épée Fondateur et Managing Partner du cabinet d'avocats LexLau, cabinet réfé… t.co/Pxnj4VmxWZ
  • [ #FASHION ] Baggy trousers, Oversized dresses and more have been topping the trends in the fashion industry. But… t.co/NbAHIAv2RW
  • Throw back ! le 1er août 2014 nous annoncions la sortie du Tout premier numéro de #CKOMENT pour le 1er Septembre !… t.co/amKVwgrORC
  • Vous l'avez attendu, vous avez spéculé, il est enfin là le clip @lockofficial. #AuMariageDeMaGo c'est son nouveau s… t.co/NXuoTnTvpo
  • Déjà disponible sur toutes les plateformes de téléchargement légales, le vidéogramme officiel du nouveau clip de… t.co/FC7OApAGMW
  • L'artiste Locko nous offre un voyage inédit dans un magnifique court métrage fait d'amour et d'actions. Découvrez… t.co/Oj4C7XavDC
  • Hello CK'Peeps!! Cette semaine tour d'horizon des influenceurs et créateurs de contenus camerounais de l'heure. Des… t.co/Z0EOtsLakC
  • NEW 🔥🔥 Première livraison de @TENOR_officiel chez @Defjamafricafr. Son titre « Ce Que Je Veux » est disponible su… t.co/DwWRTs2lE1
  • Première interview de @TENOR_officiel sous le label @Defjamafricafr. Cc @U_M_Africa @umacameroun… t.co/JuiXaI4tdx
  • New 🔥 le rappeur @TENOR_officiel rejoint le label Def Jam recordings ! Pour célébrer en grande pompe cette nouvelle… t.co/OZSTM2gHeK
  • Moi je fais ce que je veux 😊 Cc @TENOR_officiel @Defjamafricafr @U_M_Africa @umacameroun #NSC #UMA #CKOMENT t.co/Fn3o62lHPo
  • Le label historique du Hip Hop #DefJam arrive en Afrique francophone par le biais de @U_M_Africa #NSC… t.co/SRc4dWyTds
  • NOUS SOMMES LA CULTURE... #NSC t.co/5ySoB5fdHL
  • Hello Peep's. Are you ready ?😊😊😊 #CKOMENT t.co/X3rTUG6MLc
  • Delphine Tsanga, la première femme Ministre au #Cameroun s’en est allée le 16 juillet dernier. Retour sur le parc… t.co/MzLwkcMuRG
  • RT @ckomentmagazine: Bon début de semaine CK Peeps ! Gardez le cap, croyez en vous et que le succès soit dans votre camp ! #CKOMENT #Ha…
  • RT @Douala_CKoment: Delphine Tsanga, la première femme Ministre au #Cameroun s’en est allée le 16 juillet dernier. Retour sur le parcours…
  • RT @ckomentmagazine: Delphine Tsanga, la première femme Ministre au #Cameroun s’en est allée le 16 juillet dernier. Retour sur le parcour…
  • Joyeux anniversaire @Charlotte_DPA ! Pour célébrez avec nous ce jour, la Diva nous offre Douceur et élégance avec… t.co/5IYUsmLYTW

Copyright © 2020 Ckoment.com. All rights reserved.