Le Jazz sans forcer domine les Suns, les 76ers et OKC tombent, les Blazers après deux prolongations

Le Jazz sans forcer domine les Suns, les 76ers et OKC tombent, les Blazers après deux prolongations

Le Jazz sans forcer domine les Suns, les 76ers et OKC tombent, les Blazers après deux prolongations

Le Jazz sans forcer domine les Suns, les 76ers et OKC tombent, les Blazers après deux prolongations


En l’absence de CJ McCollumn, Damian Lillard a guidé les siens vers la victoire mais ils perdent Jusuf Nurkic. Devin Booker et ses 59 points n’a pas fait trembler une équipe du Jazz qui a passé une soirée tranquille. La nouvelle défaite du Thunder inquiète en vue des playoffs car ils rencontreront les Warriors avec un risque de sweep car les Warriors en ce moment sont déjà en mode playoffs et ne laissent rien sur leur passage. Le Magic s’offre la possibilité de rêver des playoffs en battant sur son parquet les 76ers de Joël Embiid. Ils discuteront un match au allure de finale cette nuit face à leur adversaire direct pour l’accession en playoffs : le Heat de Miami.

Les 76ers tombent sur le parquet du Magic d’Orlando

Le Magic s’est offert une chance supplémentaire de discuter les playoffs en s’imposant à domicile face 76ers (3ème à l’Est) sur le score de 119 à 98. Le match entre le Magic (9ème) et le Heat (8ème) cette nuit vaudra le détour car les deux équipes s’échangeraient de position en cas de victoire du Magic. Solide défensivement, et aussi très à droit offensivement (11 sur 29 à longue distance, 18 sur 23 aux lancers francs, 44 rebonds contre 39). Seul Joël Embiid (20 points et 10 rebonds), Tobias Harris (15 points), Jimmy Butler (13 points) et Shake Milton (13 points) ont essayé de maintenir 76ers à flot. Nikola Vucevic (28 points, 11 rebonds et 4 passes) a à chaque fois maintenu les 76ers à distance respectable. Evans Fournier (24 points), Micheal Carter-Williams (15 points), Aaron Gordon (12 points et 8 rebonds) et Khem Birch (10 points) ont bien accompagnés leur leader vers cette victoire.

Revivez le temps de forts de la rencontre


Le Thunder n’y arrive toujours pas

Défait cette nuit sur le parquet des Grizzlies sur le score de 103 à 115, Oklahoma City enregistre une cinquième défaite sur les six derniers matchs. La victoire dans nuit de vendredi à samedi sur un match en back-to-back face aux Raptors (116 à 109) venait mettre un terme à une série de quatre matchs de suite sans victoire. Ils sont ce matin huitièmes à l’Ouest malgré un bon matelas d’avance sur le neuvième Sacramento (7 victoires d’écart). Même s’il est quasi certain qu’ils discuteront les playoffs, ils devront croiser le double tenant du titre, les Golden State Warriors. Et dans avec ce niveau de jeu et la forme des Warriors, un sweep n’est pas à exclure. Face à OKC la nuit dernière, Bruno Caboclo (24 points, 11 rebonds et 2 passes, son plus haut total de points en carrière) a su mener les siens vers la victoire. Tyler Dorsey (21 points), Jonas Valanciunas (18 points et 14 rebonds), Delon Wright (18 points) et Justin Holiday (17 points) ont accompagnés Caboclo pour offrir au public de la FedExForum Arena une nouvelle victoire même si malheureusement pour eux, ils ne verront pas les playoffs cette année. Paul George (30 points et 12 rebonds) aura bien essayé de maintenir ses coéquipiers à flot mais pas suffisant d’autant que Westbrook a été limité à 16 points avec un piètre 6 sur 20 aux tirs. Les 25 points de Dennis Schroder et les 13 de Terrance Ferguson étaient bien trop insuffisant pour permettre à OKC d’enchainer avec une nouvelle victoire.

Revivez le temps de forts de la rencontre

Le collectif du Jazz de Utah a tourné à plein régime pour venir à bout des Suns de Phoenix

Le Jazz s’impose sans avoir à forcer face à une équipe de Phoenix dernière à l’Ouest sur le score de 125 à 92. Dans un match parfaitement maitrisé, le Jazz n’a pas eu à forcer son talent ni même à trop dépenser ses hommes fort pour venir à bout d’une équipe quasi sans saveur des Suns qui doivent déjà prier pour que la saison se termine. Aucun joueur du Jazz n’a joué plus de 29 minutes, preuve qu’il y’avait vraiment pas de quoi s’inquiéter. Devant de 14 points à l’entame du quatrième quart, le Jazz a constamment fait tourner son effectif. Rudy Gobert (27 points et 10 rebonds en 28 minutes), Ricky Rubio (18 points en 26 minutes), Derrick Favors (18 points en 24 minutes), Joe Ingles (14 points en 29 minutes) et Donovan Mitchell (10 points en 27 minutes) ont été les principaux artificiers de cette victoire. Tous les douze joueurs utilisés dans cette rencontre ont inscrit au moins 2 points. Devin Booker et ses 59 points a été très seul, trop seul même pour espérer une nouvelle victoire. Il est le seul joueur des Suns à avoir inscrit plus de 10 points.

Revivez le temps de forts de la rencontre

Les Blazers ont eu besoin de deux prolongations pour venir à bout des Nets de Brooklyn

Victoire difficile des Blazers (148 à 144) face aux Nets qui a laissé un goût amer au Blazer. Ils perdent Jusuf Nurkic sur blessure pendant le deuxième extra time. Une mauvaise opération en vue des playoffs qui commencent dans trois semaine environ. Privé de C.J McColumn, Damian Lillard a porté ses coéquipiers vers la victoire. Après avoir remporté les premier quart temps 31 à 27, les Blazers perdent le second 35 à 31. A la mi-temps, le score est de 62 partout, les Blazers remettent un coup d’accélérateur dans le troisième quart qu’ils remportent 33 à 28 mais les Nets restent toujours au contact. Le quatrième quart temps est plus accroché. Mené de 5 points à l’entame du dernier quart, les Nets refont vite leur retard en passant un 8-1 aux Blazers pour prendre l’avantage au tableau d’affichage (98 à 96). Les Nets prennent même 10 points d’avance (112 à 102) à 6 minutes de la fin du match. Mais sous l’impulsion de Lillard, les Blazers reviennent à une possession (114 à 111) à 2 minutes 20 de la fin du match. Sur deux lancers francs de D’Angelo Russell les Nets prennent 3 points d’avance (120 à 117) à 34 secondes de la fin du match. Lillard rentre un panier sous le cercle pour ramener son équipe à 1 point (120 à 119). D’Angelo Russell perd un ballon décisif à 9 secondes de la fin du match et commet une faute derrière pour stopper l’offensive des Blazers. Les Blazers ne rentre qu’un des deux lancers francs pour revenir à 120 partout et 3 secondes à jouer. Russell tente un tir difficile longue distance qui joue avec le cercle avant de sortir. Dans la première prolongation, les deux équipes se rendent coup pour coup. Les Blazers sont devant de 2 points (132 à 130) à 15 secondes de la fin de la prolongation mais Russell remet les 2 équipes à égalité à 8 secondes de la fin du match. Lillard essaye un tir du milieu du terrain au buzzer mais qui ne rentre pas. Au début de la seconde prolongation, sur une claquette, Nurkic retombe mal et sa cheville se tord formant avec son tibia un angle d’environ 90 degrés. Il peut dire adieu aux playoffs. Les Blazers prennent 7 points d’avance à 58 secondes de la fin du match et les Nets ne reviendront plus. Jusuf Nurkic (32 points, 16 rebonds et 5 passes), Damian Lillard (31 points, 6 rebonds et 12 passes), Seth Curry (20 points), Rodney Hood (18 points), Moe Harkless (13 points), Enes Kanter (12 points) et Zach Collins (12 points) ont été les principaux artificiers des Blazers. Côté Nets, D’Angelo Russell (39 points, 9 rebonds et 8 passes) termine meilleur marqueur du match. Il a été accompagné au scoring par Spencer Dinwiddie (22 points), DeMarre Carroll (18 points), Caris LeVert (16 points), Jared Dudley (15 points), Joe Harris (13 points) et Jarrett Allen (10 points)

Revivez les temps forts de la rencontre

 


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Pascal SIAKAM : De Douala au sommet de la NBA

Pascal SIAKAM : De Douala au sommet de la NBA


Vendredi 16 juin, il est environ 5 heures du matin à Douala, Pascal SIAKAM est sacré champion NBA avec son équipe, les Raptors de Toronto. Il devient dans la foulée le premier camerounais à remporter le championnat de basket-ball nord-américain à tout juste 25 ans. Chose à peine croyable pour le natif de Douala qui, il y’a six ans à peine qu…


Lire la suite
Une première historique, les Raptors s’empare du premier match des finales NBA 2019

Une première historique, les Raptors s’empare du premier match des finales NBA 2019


Duel inédit en finale NBA 2019 entre les Raptors de Toronto qui discutent les premières finales NBA de leur histoire et les Warriors de Golden State qui essayent la passe de trois. Victoire des Raptors de Toronto sur le score de 118 à 109. …


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @ckomentmagazine: #Yaoundé #Douala C’Koment ?! La fin d’année s’annonce lourde avec le Festival SBO ! De nombreux artistes et des ate…
  • RT @ckomentmagazine: Fin de suspense!!! Nous vous présentons « The Corner » une aventure exceptionnelle, pour plus d'informations, veuillez…
  • RT @Douala_CKoment: L'Élu(e), c'est vous ! Rejoingnez maintenant l'aventure *THE CORNER* en cliquant sur le lien. t.co/XtAQbDDI…
  • RT @ckomentmagazine: L'Élu(e), c'est vous ! Rejoingnez maintenant l'aventure *THE CORNER* en cliquant sur le lien. t.co/g3CwmHD…
  • RT @Douala_CKoment: #Yaoundé #Douala C’Koment ?! La fin d’année s’annonce lourde avec le Festival SBO ! De nombreux artistes et des atel…
  • #Yaoundé #Douala C’Koment ?! La fin d’année s’annonce lourde avec le Festival SBO ! De nombreux artistes et des… t.co/Pw4npDRdQX
  • L'Élu(e), c'est vous ! Rejoingnez maintenant l'aventure *THE CORNER* en cliquant sur le lien.… t.co/VkIiGYbqty
  • Fin de suspense!!! Nous vous présentons « The Corner » une aventure exceptionnelle, pour plus d'informations, veuil… t.co/VV044ufNZH
  • RT @Loic_Abondo: Fin de suspense!!! Nous vous présentons The Corner une aventure exceptionnelle, pour plus d'informations, veuillez cliquer…
  • ☺️☺️☺️ t.co/hZM24nAX8d
  • RT @comtessekatee: You guys rock huh!!! Love love what the magazine looks like today Keep up the GREAT work t.co/wx0sHRhPbb
  • RT @Jus_DeHate: t.co/8g257oTHCk
  • RT @Daniel_Eyaa: #TrueMusicChallenge la meilleure opportunité pour toi de faire décoller ta carrière musicale Mentionnez un peu sous ce t…
  • RT @ndockbidi: t.co/zRsVEHQURk
  • RT @king_bizon: Be prepared. t.co/ISsobXlWQM
  • RT @Stephaneongali: @ndockbidi @ckomentmagazine t.co/ddTVN6ZeMq
  • RT @Douala_CKoment: Hey C’K Peeps ! Petit tour dans les backstages de ce numéro spécial Inside le métier de mannequin au Cameroun. Toutes…
  • RT @ckomentmagazine: Are you ready ? ☺️ t.co/AXVNYokejM
  • RT @nfonjimaze: I just love this😍😍😍😍😍 t.co/yPV50lySJD
  • RT @tga0587: 😊😊 t.co/wKWjAAEBXr

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.